APNÉE DU SOMMEIL

Qu’est ce que l’apnée du sommeil ?

Les apnées du sommeil se caractérisent par un arrêt momentané de la respiration au cours du sommeil. Ces arrêts, conséquence d’une obstruction des voies aériennes supérieures, deviennent pathologiques si leur durée dépasse 10 secondes et leur fréquence d’apparition est supérieure à 10 fois par heure de sommeil.

Cette pathologie touche principalement les hommes à partir d’une trentaine d’années. Elle concernerait environ 5% à 10% de la population.

Les apnées du sommeil sont la cause de micro-éveils (réveil imperceptibles par le patient) altérant la qualité du sommeil des patients et provoquant ainsi une fatigue durant la journée associée souvent à des troubles de l’attention.

Cette pathologie multiplie considérablement les risques d’accident de la route du fait d’une somnolence diurne excessive.

Le syndrome d’apnée du sommeil peut aussi engendrer des troubles cardiovasculaires, conséquences des diminutions répétées de la concentration d’oxygène (SaO2) dans le sang lors des nombreux arrêts respiratoires durant le sommeil.

Le syndrome d’apnées du sommeil touche, selon les études, entre 2% et 4% de la population générale beaucoup de ces patients ne sont ni diagnostiqués ni traités.

Types d’apnée du sommeil

On distingue trois types d’apnées :

Les apnées obstructives sont les plus fréquentes. Elles sont dues à l’obstruction des voies aériennes supérieures. Durant ces évènements les mouvements thoraco-abdominaux persistent.

Les apnées centrales sont appelées ainsi car elles sont la résultante d’un arrêt de la commande respiratoire au niveau du système nerveux central. Elles sont moins fréquentes que les apnées obstructives.

Les apnées mixtes associent une apnée centrale en début d’évènement puis une apnée obstructive en fin d’évènement.

Les facteurs de l’apnée du sommeil

Plusieurs facteurs augmentent le risque d’apnée du sommeil, dont principalement :

  • L’obésité : Elle entraîne un rétrécissement des voies respiratoires ;
  • L’âge : La fréquence du syndrome d’apnée du sommeil double ou triple après l’âge de 65 ans ;
  • Le sexe : Les hommes sont de 2 à 3 fois plus atteints que les femmes ;
  • La circonférence du cou ;
  • Les facteurs génétiques : antécédents familiaux du syndrome de l’apnée du sommeil ;
  • Les voies respiratoires réduites : grosse langue, amygdales trop grosses, menton en retrait, excès de chair à l’intérieur de la gorge ;
  • Le diabète de type 2 : Chez les diabétiques, la prévalence du syndrome d’apnées obstructives du sommeil peut atteindre 23 % ;
  • L’obstruction nasale : Les personnes ayant souvent le nez bouché, par exemple en raison d’allergies, sont plus sujettes aux apnées du sommeil ;
  • La consommation d’alcool : Elle entraîne un relâchement des muscles de la gorge qui augmente la fréquence et la durée des apnées du sommeil ;
  • L’utilisation de tranquillisants : Ils aggravent les apnées pour les mêmes raisons que l’alcool ;
  • Dormir sur le dos : Cette position augmente les ronflements et l’apnée durant une nuit.

Traitement des apnées du sommeil

Pression Positive Continue (PPC)

Actuellement, le traitement de référence est la ventilation à pression positive continue (PPC). Ce dispositif médical permet de maintenir une pression suffisante pour empêcher la formation du collapsus des voies aériennes supérieures. Il insuffle de l’air en continu, grâce à un masque que l’on porte la nuit sur le visage.

Un traitement efficace permet d’améliorer la qualité de vie (meilleure vigilance) des patients et de diminuer la pression artérielle en cas d’hypertension associée.

L’Orthèse d’Avancée Mandibulaire (OAM)

L’Orthèse d’Avancée Mandibulaire (OAM) est une alternative à la PPC, en cas de refus ou d’intolérance à celle-ci. Ce type de traitement est utilisé dans les cas de ronflements et du syndrome léger d’apnée obstructive du sommeil. Il s’agit d’un dispositif médical sur-mersure permettant de maintenir la mâchoire inférieure en position avancée pendant le sommeil, libérant le passage de l’air au niveau des voies aériennes supérieures.

Découvrir notre solution